08/12/2004

Supermarché

Quoi de plus emmerdant, gonflant et chiant que de faire la file à la caisse d'un supermarché?
 
Souvent, j'vais faire mes p'tites courses au Déééélhaize (comme disent nos amis Belges). Je suis fière de mes achats que j'ai placés dans cet horrible panier vert-merdeux pas propre. Surtout, faut pas que ça dépasse 10 articles, sinon, je me retrouve d'office à la caisse des familles nombreuses de merde!
Donc, me voilà avec 9 articles à la caisse.
 
Comme je mange sainement, mon panier est rempli de saucisses TV, chips au sel, Pim's à l'orange, un bout de fromage, du produit à vaisselle, du p-cul qui prend de la place, une mini bouteille de lait et puis un déo, du jambon (par 3 tranches) et des clopes.
 
La caisse me semble cool. Je fonce. Sans regarder les gens autour de moi pour faire style "je vous ai pas vu, je pique votre place!".
 
Merdasse, c'est pour ma gueule.
La pauvre caissière qu'a pas fait d'études (si c'est vrai, elle dit 100 zeuros et 8 zeuros et 20 zeuros) est en fait méga lente.
Mais comble du désespoir, la vieille devant moi qui a acheté 8 boîtes pour bouffe à chat et une salade sous célo va me faire chier...
Oui, cette viok de merde a choisi: LE SEUL PUTAIN DE SACHET A SALADE SOUS CELO SANS PRIX DESSUS, BORDEL DE MERDE.
Donc, la caissière kapafait d'études dit dans son micro:
"Monsieur André est demandé caisse 3".
 
En vérité, je vous le dis, tous les travailleurs de supermarchés ont des prénoms précédés de Monsieur ou Madame.
On aura toujours une "Madame Fabienne est demandée en renfort caisse" ou un "Monsieur Benoît au rayon charcuterie".
Bref bref...
 
Après 6,5 minutes d'attente à danser d'un pied sur l'autre, Monsieur André, une espéce d'étudiant boutoneux, long, courbé et svelte comme un poireau pas frais, débarque à la caisse 3.
La caissière lui dit "Dis André, tu sais vérifier le prix?".
André me réagit pas. Il prend le paquet de salade et s'en va.
 
MOI, en tant que bien élévée, j'aurais dit "laissez tomber, c'est pas grave" mais la vieille peau, elle, non, elle la veut sa putain de salade en promo qui sera périmée ce soir (promo sur salade = salade pourrie le soir-même).
 
7 min plus tard, on entend du fin fond du rayon serviettes hygiéniques (qui se trouve toujours près des caisses, j'ai jamais pigé pourquoi):
"1.16€ la salade".
Super, suis sauvée.
La caissière a entendu, la vieille est ravie, moi je sors mes achats de mon panier et je les dépose sur l'infâme tapis roulant noir!
 
Et là...
REBELOTTE DU COTE DE LA VIEILLE:
elle a décidé de payer en liquide-pièce-de-monnaie.
Mais elle voit rien donc la caissière doit l'aider...
Et moi j'ai envie de boxer tout le monde et de crier très fort...
Mais je ferme ma gueule de gentille.
 
Mon tour arrive enfin, une fois que la vieille madame a payé, remis son sac en place et ses 9 malheureux petits achats dans son caddie.
 
La caissière me dit "bonjour, vous avez la carte Dééééélhaize?".
Je suis tellement mal lunée et irritée que je lui réponds même pas.
Parce que merde, faut pas se foutre de ma gueule et me faire perdre mon temps!
 
*** JE HAIS LES COURSES ***
 

11:25 Écrit par Venin | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

beurk Pourquoi tu fumes?

Écrit par : zoum | 08/12/2004

Aies pitié des caissières.. elles font un boulot harassant et chiant...

Et puis il y a pire que faire la file à une caisse... la faire à 4 heures du mat !

Écrit par : Niko | 08/12/2004

PAS DE PITIE sur ce blog...

Écrit par : Venin | 08/12/2004

Pas de quartier non plus ? un peu comme dans la vraie vie quoi... je ne parle pas de toi mais je fais une généralité banale comme j'aime bien les faire...

Écrit par : Niko | 08/12/2004

Yes ! ! ! J'adore et je me délecte, c'est si vrai ! amitiés

Écrit par : quadragénaire | 08/12/2004

aucune raison d'être sympa sur ce blog.
c'est fait pour pas être sympa ici. non mais...

Écrit par : Venin | 08/12/2004

Ah, si c'est fait pour ne pas être sympa... je me lâcher moi alors ! Tadaaaa! A qui le tour ?

Écrit par : Niko | 08/12/2004

ça me rappelle un sketch de Magdane C'est tellement vrai... :) Moi, un jour, durant ma période irascible, la caissière me demande d'ouvrir mon sac. Alors, je le lui ouvre puis je commence à défaire ma ceinture 'vous voulez que je continue ?'. Grrrr

Écrit par : Marco | 09/12/2004

mdr aux larmes !!!

Écrit par : lola | 09/12/2004

Excellent j'adooooooooooore!

Écrit par : Justerini | 09/12/2004

Trop craquante ! Euh, je veux dire nul à chier ;-)

Tu me fais rire !!!

Écrit par : monsieur-pomme | 09/12/2004

... On sera tous vieux un jour...

Écrit par : 0LI-Mx | 16/12/2004

C'est le genre de scène Ou je m'imagine sortir un shotgun, l'armer, et transformer la caissière et la petite vieille en un ensemble décousu de tripes et de poudre à canon...

Puis curieusement, une fois sorti de mes pensées psychopathiques, ben ca va mieux, je me mets même à leur sourire...

En conclusion, si vous me voyez sourire en vous regardant l'air absent...

Écrit par : Mr P & Mr F | 16/12/2004

Les commentaires sont fermés.